Soutien à Pierre Delion

Publié le par sylvie b

Pierre DELION, médecin chef du service de pédopsychiatrie de Lille, proche collaborateur d'André BULLINGER et enseignant lors de la formation longue "Bilan sensori-moteur André Bullinger" est l'objet actuellement de vives attaques, notamment au sujet du packing et de l'approche psychanalytique. Nous souhaitons réagir et défendre une approche plurielle, clinique et sensible de l'autisme. Nous vous invitons à réagir, commenter, apporter vos témoignages à ce sujet...

Nous publions ci dessous un billet d'humeur signé par Bernard Meurin, coordinateur de l'enseignement du BSM à LILLE 

 

Petit billet d’humeur

      Depuis quelques temps ou plutôt devrais-je écrire depuis trop longtemps, le Professeur Pierre DELION chef du service de pédopsychiatrie à Lille, fait l’objet d’attaques violentes. La dernière en date est un dépôt de plainte à son encontre l’obligeant à comparaître le 16 février prochain au Conseil de l’Ordre des Médecins, tout comme le Professeur David Cohen, chef du service de pédopsychiatrie à la Pitié Salpêtrière, a du le faire courant Janvier.

      On raconte que c’est à cause du Packing qu’il se retrouve dans cette situation. Vous connaissez surement le packing, cette technique barbare qui consiste à envelopper des enfants dans des draps humides et froids.

      Moi, je pense que ce n’est pas la vérité. Pierre Delion est accusé parce qu’il croit que la psychanalyse peut aider les personnes en souffrance ; il croit que la psychanalyse, aux côtés d’autres modalités de soins parfois très différentes, peut aider les enfants et les familles qui consultent. Il imagine que la pluralité de pensées fait avancer les choses, contrairement à la pensée unique.

      Heureusement un député du Nord, Daniel Fasquelle, nous protège. Il va déposer à l’Assemblée Nationale un projet de loi visant à faire interdire la pratique de la psychanalyse pour les personnes autistes. On peut lire sur son site : « Les pratiques psychanalytiques, sous toutes leurs formes, doivent être abandonnées dans l’accompagnement des personnes autistes, au profit de traitements opérants, les méthodes éducatives et comportementales »1. Avouez que c’est quand même plus simple quand la loi décide à notre place de ce qui convient le mieux pour les patients dont nous sommes sensés nous occuper.

      Comment ? Je me trompe ? Delion est dans cette situation parce qu’il a favorisé les ateliers contes et pataugeoires dans son service. Vous voulez dire ces ateliers dans desquels on met la tête de l’enfant sous l’eau pour lui faire revivre l’accouchement comme je l’ai lu dans le magazine du Monde du 14 janvier 2012. A mon avis, à ce rythme là, il va droit dans le Mur !!!!

      Non, tout cela ne peut pas être vrai, ce n’est que de la rumeur. Moi, je connais la véritable origine de ses ennuis. Puisque nous sommes entre nous, je vais vous la confier : il a favorisé l’introduction dans notre pays, d’une drôle de technique venue tout droit de Suisse. Elle s’appelle le BSM : « Barbare Super Maltraitant ». Il paraît que l’on irrite les enfants avec des bâtons, qu’on les oblige à marcher sur des boutons et même, qu’on leur retire les lunettes. Incroyable non ?

      Enfin rassurez-vous, au rythme où vont les choses, il y aura bientôt une nouvelle loi pour nous protéger.

      A moins de nous réveiller à temps ….

 

Le 25 Janvier 2012,

 Bernard MEURIN  Psychomotricien   CHRU de Lille  et fier de travailler avec Pierre DELION

1 http://www.danielfasquelle.blogspot.com/


Deux petites actions pour bien se réveiller :

 

1. Imprimer la lettre de soutien à Pierre Delion (ci-dessous), la signer et la renvoyer avant le 16 février prochain (date de la comparution de Pierre Delion) ou la faxer au 03.20.44.49.13 au plus tard fin de semaine prochaine à l'attention de Séverine Bailleul (mail severine.bailleul@chru-lille.fr)

 

2. Signer la pétition proposée par Michel Balat à l'adresse suivante : http://www.balat.fr/Lettre-ouverte-au-Conseil-de-l.html

 

 

Dr Jean-François Rault, 

Conseil départemental de l’Ordre des Médecins du Nord 

2, rue de la Collégiale                                                    

 59043 Lille Cedex 

 

 

Lille, le 27 janvier 2012 

 

 

 

Monsieur le Président, 

Nous avons appris qu’une plainte avait été déposée auprès du Conseil de l’Ordre 

à l’encontre du Professeur Pierre Delion. 

Nous souhaitons par ce courrier, lui apporter notre soutien. 

 Pierre Delion s’est engagé sans relâche depuis maintenant 10 ans en soutenant 

la formation et la pratique des professionnels dans les différents champs de notre 

discipline en développant les modalités de prise en charge des bébés, enfants et 

adolescents et aussi en encourageant la recherche. 

 Il s’est investi à travers des dispositifs d’évaluation et de soins (Centre 

Ressource Autisme, Unité d’hospitalisation, Unité de liaison urgence, pédopsychiatrie de 

liaison, périnatalité…) mais aussi dans les démarches de réflexion et d’analyse des 

pratiques. Il a également  développé une politique de travail en réseau interdisciplinaire.  

Concernant la pratique du packing, objet de la plainte, nous souhaitons 

simplement rappeler qu’elle est un soin dont les indications sont extrêmement précises, 

en particulier les automutilations dans certains cas d’autisme sévère. 

Ce soin fait toujours partie d’un projet thérapeutique individualisé qui s’associe,  

pour chaque enfant, aux prises en charge éducatives et pédagogiques.  

La mise en place de packing, comme tout autre soin, se fait toujours après 

discussion et accord des parents. 

 Le projet de soin de chaque enfant, et donc le packing quand il en fait partie, est 

réévalué régulièrement en fonction de l’évolution de l’enfant.  

Les préconisations du rapport de l’HAS de février 2010 concernant le packing 

donnent les indications de bonne pratique. 

Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à notre courrier. 

 

     Nom     Profession 

 

 

 

Publié dans informations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article